Tendre sauvagerie

10 novembre 2014



 

 

La tendre sauvagerie de nos cœurs à corps,

Entrelacs sans limites de nos sentiments,

Est l'expression improvisée et hors du temps

De notre amour naturel, sans bride ni mors.

 

Je perçois ton désarroi devant l'incertain

Dans ce monde absurde où seule la mort est sûre.

Malgré tout, nous pouvons bâtir notre futur,

Jour après jour, en cœurs à corps, main dans la main.

 

Eclairés de nos pensées comme de nos sens,

Nous construirons un chemin incertain, solaire,

A l'écart de la société crépusculaire,

Un sentier nourri de tendresse et plein de bon sens.