Amitié

28 février 2011, à Olivier et Bernard.


Les jours passent, romans déshabités.

Les souvenirs et contre-vérités

Remplissent le vide infini du temps,

Un lent labeur rempli chemin faisant.

 

Sur la route, j’ai rencontré des gens,

Beaucoup de gens, des gentils, des méchants,

Des grands, des petits, de tous les acabits,

Souvent vulgaires, parfois érudits !

 

Et aussi quelques amis malicieux

Au cœur de ce monde calamiteux.

Quelques rayons de soleil, dans la nuit

Et le froid, qui assaillent nos esprits !

 

Rares instants de plaisirs partagés

Juste à nous lâcher le temps d’un dîner,

En dégustant la divine bouteille

Dont l’un de nous avait choisi la treille !

 

Ainsi, cher amis, vaillants et soiffards,

Depuis que j’ai croisé votre regard

Vous occupez les places préférées

Dans mon imagerie de l’amitié !

 

Ce jour, avec une grande émotion,

Témoins de cette fraternisation,

Tous ici réunis par notre amitié,

Vidons nos verres, sans jamais l’oublier !